Que dit la règlementation sur les climatisations ? 

Vous comptez investir dans une climatisation, avec l’arrivée des fortes chaleurs ?
Inogreen vous explique aujourd’hui, toutes les réglementations importantes à savoir avant d’installer votre climatiseur.

L'installation d'un climatiseur 

L’installation d’un climatiseur est très réglementée, vous devez impérativement faire appel à un professionnel agréé pour votre installation. En effet, il doit y avoir une manipulation de gaz frigorigène nocif pour la santé et l’environnement, seuls les professionnels qui disposent du certificat d’attestation d’aptitude au fluide frigorigène sont autorisés à installer une climatisation. Cette attestation doit être renouvelée tous les 5 ans. Inogreen est agréé et dispose de techniciens pour la mise en place de vos installations.

pasted image 0.png

Les normes thermiques 

Lorsque vous décidez d’installer un climatiseur sachez qu’il doit se soumettre obligatoirement à la réglementation thermique RT 2012. Cette réglementation obligeait les foyers à ne pas dépasser les 50 kWhEP/m2 annuels. Cependant, avec la mise en place de la nouvelle réglementation RT 2020, ces normes ont changé puisque la consommation maximale a été divisé par 3 laissant seulement 12 kWh/m2/an.
Le but ? produire plus que l’on ne consomme, afin de créer le plus de bâtiment à énergie positive. (BELOS). Vous avez d’autant plus d’intérêt à investir dans une pompe à chaleur car sa consommation est plus faible et vous pourriez bénéficier d’un crédit d’impôt climatisation (CITE) à hauteur de 30% de l’investissement si votre habitation a au moins 2 ans.

L'entretien 

Au sujet de l’entretien la réglementation est là aussi très stricte, une obligation a été fixée par le décret n°2010-349 du 31 mars 2010 et l’arrêté du 16 avril 2010. Deux cas principaux sont à noter, si votre climatiseur dispose de plus de 2 kg de fluide frigorifique ou consomme plus que 12 kW sur une année l’entretien est obligatoire. Vous devez donc faire appel à un professionnel agréé la première année de l’installation puis tous les 5 ans qui suivent. A la fin de cet entretien vous recevrez un certificat d’étanchéité obligatoire valable 5 ans. Si vous souhaitez vérifier vos obligations, nous vous invitons à consulter la notice et l’étiquette de votre climatiseur où la puissance et d’autres caractéristiques sont visibles. A noter, qu’il est très important de vérifier que l’étiquette soit conforme aux normes européennes puisqu’un climatisation défectueuse est très dangereuse pour l’environnement et la qualité de l’air. 

 

Maintenant que vous connaissez toutes les réglementations sur la climatisation, vous pouvez investir tranquillement. Demandez votre étude gratuite avec l’ un de nos conseillers Inogreen.

unnamed.png