AIDES À LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE :
LES NOUVEAUTÉS 2022 

En pleine flambée des prix du gaz et de l’électricité, la rénovation énergétique est au cœur des discussions des ménages français. Pour 2022, le Gouvernement entend simplifier  et « changer d’échelle », afin de mieux tenir ses objectifs environnementaux.

Pour cela, il compte s’appuyer sur plusieurs nouveautés : une plateforme simplifiée, des aides renforcées, qu’attendre du Gouvernement pour rénover son logement en 2022 ?

renovationenergetique.png

France Rénov’ un nouveau service public pour rénover son logement à compter
du 1er janvier 2022

Le nouveau service public France Rénov’ est la première nouveauté annoncée par le Gouvernement. Une plateforme qui a pour objectif de regrouper les informations, les ressources. Proposer un espace de référence pour les foyers qui cherchent à lancer la rénovation énergétique de leur logement. Un espace de centralisation regroupant : 

  • Une site internet unique, accessible à l’adresse France-renov.gouv.fr 

  • Un numéro de téléphone national unique : 0 808 800 700 

  • Un réseau de 450 guichets physiques, présents sur l’ensemble du territoire.

Les ménages souhaitant rénover leur logement pourront être accompagnés, par un interlocuteur de confiance : Mon Accompagnateur Rénov' qui aura pour but de simplifier votre parcours de travaux. 

Ma Prime Rénov sérénité

Afin de rendre l’offre plus lisible, la subvention “Habiter Mieux Sérénité“ évolue pour devenir Ma Prime Rénov’ Sérénité, dès le 1er janvier 2022 ! Cette dernière fera alors partie du dispositif France Rénov’. Ce dispositif s’adresse aux logements qualifiés de « passoires thermiques », dont les travaux seront coûteux.

 

Son enveloppe pourra ainsi être importante, pour atteindre 50 % du montant des travaux entrepris avec un plafond de 30 000 euros. Ce qui représente une réelle différence par rapport à l’actuelle prime MaPrimeRénov’ : son versement moyen actuellement n’est que de 3 000 euros !

Les principales conditions d’éligibilité au dispositif restent les mêmes qu’avec la subvention “Habiter Mieux Sérénité” de l’Anah à savoir : 

 

  • Être propriétaire du logement que vous souhaitez rénover et l’occuper.

  • Les travaux concernent une habitation ayant plus de 15 ans lors du dépôt de dossier. 

  • La rénovation doit permettre un gain énergétique minimum de 35 %.

  • Faire appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) pour la réalisation de la rénovation.

  • Votre profil doit correspondre aux plafonds de ressources bleus ou jaunes.

 Choisir un mode de chauffage économique et écologique

En plus des aides financières, certaines dispositions légales visent à encourager la pose de pompes à chaleur. Ainsi, à partir du 1erjuillet 2022, il ne sera plus possible d’installer une nouvelle chaudière au fioul dans les logements français, dans le neuf comme dans l’ancien. Seule exception, les zones rurales non raccordées au gaz de ville. Polluantes et énergivores, les chaudières fioul sont effectivement dans le viseur du gouvernement depuis un certain nombre d’années.


La prime Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation  est maintenue jusqu’en 2025. Ce dispositif permet de payer les dépenses pour le remplacement d'un chauffage ou faire des travaux d'isolation. Les travaux ou l'installation du nouvel équipement doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l' environnement .

Cette prime est cumulable, sous certaines conditions, avec d'autres aides.

Un projet pour 2022 ? Devis et étude offerte !